Gattaz aux travailleurs « si vous l’ouvrez, on ferme! »

JETER APRES USAGELa perspective de l’autogestion généralisée, impliquant propriété sociale et pouvoir des travailleurs dans l’entreprise, n’est pas une utopie si un certain nombre de conditions sont réunies, parmi lesquelles :

  • L’élargissement des compétences des travailleuses et des travailleurs avec la formation tant initiale que permanente, prenant en compte bien évidemment l’expérience (c’est le double aspect de la « qualification ») ;
  • Le temps dont chaque travailleur (et pas seulement les représentants du personnel) peut bénéficier pour pouvoir exercer ses droits – qu’ils aillent d’un simple contrôle informatif à la gestion . La réduction du temps de travail est aussi un enjeu de ce point de vue.
  • Et, condition nécessaire, la sécurité de l’emploi pour chaque travailleur dans l’entreprise, comme garantie nécessaire à son implication de longue durée, que ce soit dans le travail comme dans les collectifs de travail (y compris les collectifs de l’action collective, syndicats, etc.). La précarité produit l’effet inverse, l’incertitude du lendemain perturbe la projection dans l’avenir.

Les offensives menées par le patronat (qui trouve malheureusement une écoute au plus haut niveau) dont les discours provocateurs de Gattaz ne sont que les expressions les plus symptomatiques vont bien évidemment à l’encontre de tout cela. Continuer la lecture

Publié dans Luttes, Non classé, Outils et références | Marqué avec | Laisser un commentaire

Novembre : Barrage de Sivens : les « opposants » ont raison

Remi Fraisse est mort, frappé par une grenade offensive, dans le dos !

Et pourtant cette mort était évitable, ainsi que les blessures et lésions des autres victimes du barrage. Oui, le barrage n’était pas encore construit qu’il a déjà fait des victimes, et la responsabilité – au-delà de celle des forces de police et de gendarmerie engagées – est avant tout celle de la politique menée à marche forcée, par celles et ceux qui avaient de toutes façons décidé de ne même pas écouter, entendre, étudier les arguments des « opposants ».

Continuer la lecture

Publié dans Editos, Vie de l'association | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Nice-Matin devient une coopérative !

nice-matinC’est finalement le projet de coopérative présenté par les salariés de Nice-Matin qui a été retenu par le Tribunal de commerce. Une solution qui préserve le maximum d’emplois et garantira une certaine  indépendance du titre. Dans le contexte de crise de la presse écrite, le lien avec les lecteurs sera essentiel. Le choix de la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) comme forme juridique prend tout son sens dans ce contexte.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours | Marqué avec , | Laisser un commentaire

« L’économie des travailleur-se-s », une rencontre sud-américaine porteuse de perspectives

Rencontre-Pigue-3La première rencontre sud-américaine de « L’économie des travailleur-se-s » s’est tenue les 3 et 4 octobre en Argentine. Elle s’inscrivait dans le prolongement de son homologue européenne réunie à Gémenos début 2014 et précédait celle de la région nord et centre-américaine / Caraïbes prévue les 7 et 8 novembre prochains à Mexico. L’objectif est désormais de réussir la convergence de ses trois initiatives régionales à l’occasion de la prochaine rencontre internationale biennale qui se déroulera dans l’usine VTELCA (Venezolana de Telecomunicaciones) à Punto Fijo au Venezuela en juillet 2015 1.

Continuer la lecture

Notes:

  1. L’Association Autogestion, représentée à Pigüé par l’auteur de cet article, se mobilisera dans les prochains mois pour que le continent européen soit dignement représenté pour cette Ve rencontre mondiale.
    Pour en savoir plus sur les Rencontres de « l’Economie des travailleurs », lire les différents articles : – Richard Neuville, « Les alternatives autogestionnaires et le travail face à la crise économique globale », Septembre 2013. Consultable sur : http://www.autogestion.asso.fr/?p=3343 ;
    – « Rencontre européenne L’économie des travailleurs dans l’entreprise Fralib », publié dans ContreTemps n°22 – Eté 2014, p.99-103. Consultable sur : http://alterautogestion.blogspot.fr/2014/07/rencontre-europeenne-leconomie-des.html ;
    – « Premières rencontres régionales de « L’économie des travailleur-se-s » à Pigüé et à Mexico », Septembre 2014. Consultable sur : http://www.autogestion.asso.fr/?p=4497
    – Benoît Borrits, « Rencontres « L’économie des travailleurs » : un essai à transformer », Février 2014. Consultable sur : http://www.autogestion.asso.fr/?p=3939
Publié dans au présent, Débats, Evenements, Expériences en cours, L'autogestion, un projet d'avenir, Luttes | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

SET : La coopération contre la délocalisation d’une technologie

Set1Décembre 2012, une société savoyarde de haute technologie était reprise en SCOP par ses salariés au nez et à la barbe d’un groupe multinational qui aurait probablement délocalisé le savoir-faire. Alors que le mouvement coopératif est parfois décrié comme ringard et vieillot, c’est la mobilisation de ses outils financiers qui a permis de maintenir localement une technologie de pointe.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours | Marqué avec , , | Un commentaire

Autogestion, un rebond du débat

 

rebondLe 9 octobre dernier, nous avons publié  sous l’intitulé « Autogestion? oui mais » ou « L’autogestion justement! » un texte de Samy Johsua auquel répondait un texte de quatre membres de l’association pour l’autogestion, Gilbert Dalgalian, Claude Kowal, Catherine Samary, Patrick Silberstein. Cette réponse a suscité un rebond. Ci-après nouvel et dernier épisode, qui ne clôt certes pas le débat, mais cette première saison.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Expériences d’appropriation sociale en Europe. Quels éléments pourraient créer une Société alternative?

Approsociale37 novembre 2014 de 18h30 à 22h
Espace Niemeyer, niveau -1
6 avenue Mathurin Moreau
75019 Paris France

Une rencontre exceptionnelle d’alternatives européennes portant sur des reprises d’entreprises et de réappropriation de services publics :

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Evenements, Expériences en cours, Vie de l'association | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

RiMaflow veut vivre ! Appel à soutien

RimaflowlogoNous publions ici un appel à soutien financier à la RiMaflow, une ancienne usine de pièces automobiles de Milan qui est actuellement occupée par ses salariés. Depuis plus d’un an, ceux-ci ont développé un plan de reconversion de l’usine vers des activités de recyclage, de conditionnement de produits alimentaires ainsi que des espaces de culture et de vie (voir notre article de janvier 2014).

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Fontanille SCOP, au-delà de la défense de l’emploi…

Fontanille1Fontanille SCOP achève son deuxième exercice après sa reprise en SCOP. Située au Puy-en-Velay et spécialiste du ruban siliconé pour bas auto-fixants, cette entreprise fondée il y a 150 ans a souffert de l’ouverture du secteur textile à la concurrence internationale pour connaître une liquidation en 2012. Pourtant 46 anciens salariés ont décidé de reprendre l’entreprise pour maintenir l’emploi. Un pari difficile et risqué, certes, mais qui est loin d’être perdu, renforcé par la forme démocratique de la coopérative qui préfigure un tout autre rapport au travail.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Algérie : Echos de la commune libre de Barbacha

BarbachaBarbacha – Iberbacen, en Tamazight – est une région de la petite Kabylie, autogérée par ses habitant.e.s. depuis fin 2012. « Barbacha n’est qu’une petite mechta marginalisée de toutes les richesses de l’Algerie . C’est un bled pauvre. C’est une région montagneuse, on n’a pas de pistes, pas de routes » raconte Da Taieb, un ancien de la commune. Comme dans d’autres régions, les paysan.ne.s et les ouvrier.e.s de Barbacha combattent quotidiennement pour une vie digne face à toutes les formes d’exploitation et d’oppression que leur imposent l’Etat et le capitalisme. Mais à Barbacha, autre chose s’invente. Les 27000 habitant.e.s de ces 34 villages s’auto-organisent à travers l’Assemblée Générale Ouverte de la population d’Iberbacen (AGO) mise en place dans un bâtiment qu’ils et elles occupent collectivement. « Nous à Barbacha on a créé cette maison, on a protesté contre ce système qui nous écrase sans arrêt. Le système qui nous gouverne actuellement c’est un système pourri » raconte Da Taïeb. Avec quelques autres, ils nous ont accueilli en février 2014, raconté leurs histoires et transmis des archives.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours | Marqué avec , | Un commentaire