La coopérative alimentaire de la Goutte d’Or

Print Friendly

coop-goutte2Rue Stephenson dans le 18e arrondissement de Paris au cœur du quartier populaire de la Goutte d’Or, nous vous invitons à pousser la porte d’une petite échoppe à la devanture sobre, aux étagères remplies d’un bric à brac de produits éclectiques, farines, confitures, miel, céréales, fruits et légumes biscornus, pâtisseries… Elle abrite la Coopaparis. La coopérative alimentaire de la Goutte d’Or est la première et la seule coopérative alimentaire autogérée de Paris. Un projet participatif pour une agriculture paysanne, savoureuse et sans intermédiaire.

Le projet qui a tout juste deux ans réunit au départ quelques dizaines de consommateurs citoyens soucieux de consommer des produits de bonne qualité à un prix raisonnable tout en soutenant une agriculture respectueuse de l’environnement. La plupart sont déjà clients de l’AMAP de la Goutte d’Or qui organise depuis 2007 la distribution de paniers de fruits et légumes issus de l’exploitation d’Évelyne et Jean-Pierre Bourven, agriculteurs biologiques du Val-d’Oise. Convaincus de l’opportunité d’installer au cœur du quartier un magasin ouvert à tous, d’explorer des voies alternatives à la grande distribution et réinventer le rapport consommateur/producteur, les coopérateurs s’engagent début 2014 dans la construction de la Coopaparis. Un magasin animé par les coopérateurs et approvisionné directement par les producteurs, où l’on trouvera tous types d’aliments produits localement, à un prix équitable pour les deux partenaires avec la garantie qu’ils respectent des valeurs fortes et partagées : transparence sur l’origine des produits et les modes de production, proximité avec les producteurs. Ce sont aujourd’hui près de 450 familles qui adhèrent à la coop. Car pour pouvoir acheter les produits de la Coopaparis, il faut s’engager dans la gestion collective du lieu, matérialisée par une adhésion annuelle de 20 euros. La boutique installée dans un premier temps dans la rue Myrha, trop étriquée, a effectué il y a quelques mois une migration vers la rue Stephenson pour disposer d’un espace plus vaste et mieux adapté à l’augmentation du nombre de coopérateurs.

Le fonctionnement collectif implique un engagement des adhérents relativement raisonnable, chacun doit assurer une permanence boutique chaque semestre au moins (tenue de la caisse, étiquetage, nettoyage). On peut également faire le choix de s’impliquer plus avant dans la gestion quotidienne du lieu. À cet effet, plusieurs groupes de travail ont été mis en place pour remplir les tâches concrètes liées à la gestion de la boutique. Ils réfléchissent aussi aux initiatives nouvelles à soumettre aux coopérateurs. Un groupe s’occupe du local de la boutique ; un autre du réassort et du choix des producteurs ; un troisième de l’administration ; d’autres encore des livraisons, de la communication, de la question de projets solidaires au sein de Coopaparis et du quartier… Une réunion mensuelle ouverte à tous les adhérents permet de déterminer les orientations et de coordonner le fonctionnement au quotidien. Les décisions sont prises sur le principe « un membre égale une voix ». Depuis quelques semaines une commission animation investit la boutique tous les samedis matin pour populariser la démarche et présenter la coopérative.

coop-goutte1Du côté des produits en rayon, la diversité est de mise, les odeurs évocatrices. Les producteurs choisis avec soin pour la qualité de leur production offrent un tour de France des saveurs. L’AMAP de la Goutte d’Or continue d’offrir son choix varié de fruits et légumes biologiques. Issus de la Ferme de Chantemerle en Seine-et-Marne, des farines broyées sur meule de pierre, de l’épeautre. Les jus de fruits, biologiques, proviennent des Alpes de Haute-Provence. L’emporte-pièce réalise régulièrement pour la boutique des pâtisseries artisanales bio : cakes au chocolat aux épices, suprêmes de citron, biscuits en tout genre. Le miel de châtaignes et de bruyère coule tout droit des montagnes du Gévaudan. La ferme de Malhaussène dans les Cévennes fournit ses déclinaisons de produits autour de la châtaigne : farine, châtaignons, crème de marrons, châtaignes au naturel en bocaux. Côté baguette, la coop s’approvisionne à la Conquête du pain, la boulangerie autogérée de Montreuil. Depuis peu on trouve également du café moulu et en grains de Colombie, du cacao amer d’Équateur, des mangues séchées et noix de cajou du Burkina Faso, du quinoa et du sucre en poudre d’Équateur, de la vanille de Madagascar issus de la coopérative Andines basée à Saint-Denis, connue pour son travail sur l’économie équitable depuis presque 30 ans. L’huile d’olive AOC Provence et le vin rouge AOP Ventoux (2011) du Domaine de la Camarette, sont issus d’un domaine familial situé dans le Vaucluse, au pied du Mont Ventoux. Non loin de là, dans les Alpes de Haute-Provence c’est la confiturière Kahina Arlaud qui déploie son inventivité dans les petits pots qui viennent garnir les étagères de la Coop : orange-thé fumé, poire-verveine, pêche- thym,… De quoi saliver.

Et comme ce n’est pas le tout d’entreposer des produits chelous dans ses placards, la coop fournit des recettes pour accommoder sa farine de lentilles ou de pois chiches, récupérer ses fanes de carottes, mitonner les châtaignes ou cuisiner l’épeautre.

La coopérative de la Goutte d’Or
38, rue Myrha
75018 Paris

3 jours d’ouverture : mardi, jeudi 18h- 20h15 et   samedi 10h – 13 h00

Partager cet article :
Ce contenu a été publié dans au présent, Expériences en cours, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à La coopérative alimentaire de la Goutte d’Or

  1. Gérard Fretellière dit :

    Comment les contacter ? Mail ; téléphone ?

  2. laurence dit :

    La coopérative est également ouverte le mercredi de 10h à 12h. Plus d’information en allant sur place (59 rue Stephenson et non rue Myrha) ou sur le site : https://coopaparis.wordpress.com/

  3. ROUBINOWITZ dit :

    Bonjour,

    Bravo encore pour cette nouvelle initiative de coopérative de consommateurs!

    J’en profite également pour vous signaler la même initiative : Superquinquin!
    Superquinquin a ouvert le 1er avril 2017 au 15 rue du Prieuré à Lille Fives. C’est une implantation transitoire, en attendant l’ouverture d’un magasin plus spacieux, prévue en 2019, également à Lille Fives.
    C’est une coopérative de consommateurs et participative comme La Louve.
    Pour en savoir plus : https://superquinquin.fr/

    Vive le monde des coopérateurs!

  4. Wil dit :

    Que dire de La Louve alors ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*