Open Source Ecology France: vers des énergies propres, locales, et pas chères

Print Friendly

solarose-nicepicOpen-Source Ecology France  développe un concentrateur solaire open source. Ce concentrateur solaire est destiné à des agriculteurs,
artisans et petits producteurs pour transformer leurs produits localement, de manière écologique, et à faible coût. Son prototype à l’échelle 1:4 a été présenté à Alternatiba Paris en septembre, et récemment plus de 8000 € ont été collectés pour la construction d’une version à échelle 1:1.

Open-Source Ecology (OSE) France est une association française qui oeuvre au développement de matériels libres et de technologies open-source pour la transition écologique et l’éducation populaire via le partage de compétences techniques.
Elle est un prolongement au niveau européen d’Open Source Ecology USA dont nous
avions déjà parlé ici.

Actuellement, OSE France concentre son travail sur la production d’énergie locale propre. C’est ainsi qu’un concentrateur solaire qui produit de l’eau chaude entre 100 et 250°C a été conçu.

Pour démocratiser l’usage de ces énergies renouvelables, OSE France souhaite en abaisser le coût d’entrée pour les agriculteurs, artisans et petits producteurs en concevant une machine simple à construire, low-tech, et open-source. Qu’entend-on par là ?

  • simple à construire: le temps d’assemblage est limité (quelques jours), les compétences nécessaires sont raisonnables, les pièces sont facilement accessibles. OSE France fournit une notice d’assemblage claire et très détaillée.
  • low-tech: la technologie utilisée est simple à comprendre et à mettre en oeuvre. Un jeu de miroir plans concentre les rayons lumineux vers des canalisations remplies d’eau. Des moteurs changent l’inclinaison des miroirs plans en fonction de la position du soleil.
  • open-source: il n’y a pas de brevet. La notice d’assemblage et les programmes informatiques sont publiés en licence libre CCbySA. La documentation d’un objet est primordiale afin de faciliter la réplication.

Mais pour quoi faire ? C’est simple, le concentrateur produit de l’eau chaude et de la vapeur qui peuvent être utilisées sous différentes formes. Un agriculteur pourra ainsi transformer ses produits bruts, par exemple en faisant de la confiture. Un restaurant pourra cuire ses plats. Un artisan pourra transformer l’energie thermique en énergie mécanique et faire tourner un moteur qui actionnera une machine. OSE France mentionne aussi comme applications, les cuisines collectives, l’extraction d’huiles essentielles, la filtration de l’eau, le traitement du bois, etc…

Les membres d’OSE France ont présenté un prototype de leur concentrateur à l’échelle 1:4 à Alternatiba Paris fin septembre.

Le financement du prototype à l’échelle 1:1 est bien parti, car OSE France vient de réussir une campagne de financement participatif sur Ulule.

LIENS

 

Partager cet article :
Ce contenu a été publié dans au présent, Expériences en cours, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*