Initiatives autogérées en Grèce

Print Friendly

SyntagmaÀ l’heure où le peuple grec vient de porter au pouvoir la gauche radicale, il est utile de rappeler les nombreuses initiatives autogérées qui se sont organisées depuis quelques années. Elles étaient le signe patent que les grecs constituaient, face à la défaillance de l’État, les bases d’un autre pouvoir. C’est particulièrement vrai sur les questions de santé. L’Association Autogestion a chroniqué nombres d’entre elles. En voici une sélection de dix articles.

Comment vont évoluer ces initiatives dans le nouveau contexte politique ? Ce point sera abordé lors de notre prochaine assemblée générale qui aura lieu samedi 14 février au Lieu-dit à Paris.

Le Dispensaire Social Solidaire de Péristeri
Par Eirini Stavrakopoulou et Elena Grigoriadou, publié le 20 novembre 2014.
Les dispensaires et pharmacies sociaux solidaires sont une réponse militante aux mesures d’austérité et à la crise sociale présente en Grèce depuis 2009. Les plus anciens d’entre eux ont à peine plus de deux ans d’existence. Ce qui distingue ces structures des autres structures humanitaires, c’est leur engagement militant.
Jusqu’aujourd’hui, environ 50 dispensaires solidaires sociaux fonctionnent dans toute la Grèce grâce à l’action et le travail de bénévoles.

Une nouvelle victoire des travailleurs de Vio.Me
Par Benoît Borrits, publié le 29 septembre 2014.
Après avoir abandonné l’usine VioMe et ses travailleurs, les laissant sans salaire depuis quatre ans, voilà que les anciens propriétaires se manifestent pour reprendre le contrôle de l’entreprise. Une décision de justice vient d’être rendue qui invalide la totalité des demandes des anciens propriétaires et ouvre peut-être la voie à une légalisation définitive de la coopérative.

Vio.Me: Contrôle ouvrier dans la crise grecque
Par Theodoros Karyotis, publié le 18 juin 2014.
Quand une usine de Thessalonique a été abandonnée par ses propriétaires en mai 2011, ses travailleurs ont décidé de l’occuper et de reprendre la production sous leur contrôle.
Parmi les milliers d’entreprises grecques qui ont été victimes de la profonde récession causée par les mesures d’austérité imposées par les différents gouvernements, le fabriquant de matériaux de construction Vio.Me. a été abandonné par ses propriétaires en mai 2011. Quarante de ses salariés, organisés horizontalement dans un syndicat de base ont occupé l’usine située aux alentours de Thessalonique afin d’empêcher l’employeur de retirer les machines sans leur avoir payé 1,5 million d’euros d’arriérés de salaires et d’indemnités.

Thessalonique, 18 mai : référendum sur l’eau. Un non, de nombreux Oui.
Par Theodoros Karyotis, publié le 19 mai 2014.
Thessalonique est une métropole vivante et en expansion du nord de la Grèce. Comme le reste du pays, elle est affectée par un chômage croissant et une pauvreté causée par les politiques du gouvernement dictées par la Troïka.

En Grèce, les dispensaires sociaux contre la Troïka
Par Benoît Borrits, publié le 9 avril 2014.
Face à la politique de destruction des services publics grecs initiée par la Troïka (Union européenne, FMI, BCE), des dispensaires de santé se sont auto-organisés pour offrir des soins gratuits à la population.

2ème Festival Alternatif de l’Économie Coopérative et Sociale 11-13 Octobre 2013
Par Colette Web, publié le 13 octobre 2013. Le 2ème Festival Alternatif de l’Économie Coopérative et Sociale aura lieu en Athènes au Centre Culturel de Ellinikon (ex base militaire des États-Unis) le 11, 12 et 13 octobre 2013. Banques de temps, réseaux d’échange, collectifs, centres sociaux, coopératives, etc…

La télé publique grecque relancée sous forme de Web TV
Par Panos Angelopoulos, publié le 17 juin 2013
Le gouvernement Grec a fermé brutalement la télévision publique ERT licenciant sans préavis 2656 personnes. Cette mesure s’inscrit dans les plans d’austérité imposés par la Troïka exigeant immédiatement la suppression de 2000 emplois publics. Les travailleurs d’ERT ont décidé de …

Du champ à l’assiette, en Grèce les initiatives se multiplient !
Par Roxanne Mitralias, publié le 7 mars 2013.
Semences locales et biodiversité, agriculture biologique, permaculture et agroécologie, réseaux de producteurs-consommateurs, jardins urbains autogérés et cuisines collectives : les grecs s’approprient leur agriculture et leur alimentation ! C’est dans un contexte difficile pour les agriculteurs.

La mue des assemblées de quartier d’Athènes
Par Eleni Panagouli, publié le 26 février 2013
Popularisées par les Indignés, les assemblées de quartier se sont multipliées dans l’agglomération d’Athènes. Du fait de leur engagement dans de nombreuses initiatives de résistance, ces assemblées sont en pleine évolution et s’inscrivent désormais dans la durée.

Un journal grec en autogestion !
Par Moisis Litsis, publié le 16 février 2012.
Les travailleurs d’Eleftherotypia sont de retour avec leur propre journal ! Ça y est ! C’est fait ! Les travailleurs d’Eleftherotypia, un des plus grands et plus prestigieux quotidiens grecs, vont de l’avant dans la grande entreprise de l’édition de leur propre journal, “Les Travailleurs à Eleftherotypia” !
Depuis le mercredi 15 février, les kiosques dans tout le pays affichent à côté des journaux habituels un journal de plus, écrit par ses propres salariés. Un journal qui ne cherche pas seulement à mettre en évidence la lutte des travailleurs d’Eleftherotypia, mais qui veut aussi être un journal d’information complète, spécialement en cette période si critique pour la Grèce.

Partager cet article :
Ce contenu a été publié dans au présent, Expériences en cours, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*