Premier festival alternatif d’économie solidaire et coopérative à Athènes

Print Friendly

Festival alternatif d’économie solidaire et coopérative

19-20-21 octobre

Centre culturel d’Ellinikon (ancienne base militaire américaine)

Ces dernières années, nous voyons apparaître et se développer, partout en Grèce, de plus en plus de groupes et réseaux d’économie solidaire, non monétaire, de troc, mais aussi des collectifs de travail. L’action et la participation à ces initiatives prouvent à chacun et à chacune qu’un autre monde est non seulement possible, mais existant. Un monde où les lois du marché et le système économique existant, celui de l’exploitation du travail humain pour le profit, s’effondrent et où les relations humaines acquièrent à nouveau du sens.

L’appauvrissement et la marginalisation qui nous sont imposées au nom de la crise et du développement sont combattus au moyen de la création collective et de la solidarité
(le dernier exemple en date étant celui des travailleurs de l’industrie minière). Plusieurs d’entre nous, qui participons à des groupes et à des réseaux d’économie solidaire, ont eu l’idée de réaliser un festival. Nous voudrions que ce festival constitue un espace de rencontres, d’échanges et de communication entre toutes ces initiatives, mais surtout que ce courant de création autonome et solidaire puisse entrer en contact avec les plus larges parties possibles de la société, qui est en ce moment à la recherche d’une sortie de l’impasse politique et sociale.

Nous savons que nous sommes encore au début d’un long trajet, que nous aurons à affronter les forces du populisme et de la philanthropie, qui tentent d’exploiter la pauvreté et la misère dans lesquelles vivent beaucoup de nos concitoyens en cultivant des illusions selon lesquelles la crise passera et nous retournerons à l’époque d’avant le mémorandum, tout en accusant tantôt les gens du Sud, tantôt les immigrés, tantôt les fonctionnaires, tantôt les manifestants, tantôt nous tous. C’est-à-dire en cultivant la logique du « diviser pour mieux régner ». Nous savons aussi que nous vivons les derniers instants d’un monde fondé sur l’exploitation, l’injustice et l’illusion d’une abondance éternelle. Ce monde s’effondre, et il est en notre pouvoir de faire surgir les structures qui non seulement remplaceront l’impasse existante, mais qui constitueront un exemple tangible pour la création de relations de solidarité, de camaraderie (coopération) et d’entraide !

Le festival porte sur les thématiques suivantes :

  • Initiatives d’autogestion du travail – collectifs de travail
  • Economie solidaire et économie de troc
  • Relocalisation, socialisation, décroissance.

Pendant le festival auront lieu des tables rondes, ateliers, marchés de troc, concerts et autres manifestations artistiques.

Nous invitons tous les groupes qui ont mis en place des structures d’économie solidaire et coopérative et toutes celles et ceux qui souhaitent aider cette initiative à l’assemblée ouverte du festival.

Source originale : http://athensfest-economyofsolidarity.weebly.com/index.html

traduit par les étudiants et travailleurs grecs à Paris : http://initiativegrecqueaparis.wordpress.com/

Partager cet article :
Cette entrée a été publiée dans au présent, Expériences en cours, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Premier festival alternatif d’économie solidaire et coopérative à Athènes

  1. Ping : Premier festival alternatif d'économie solidaire et coopérative à ... | Autogestion | Scoop.it

  2. Ping : Premier festival alternatif d'économie solidaire et coopérative à ... | Les Dernières Nouvelles du Monde | Scoop.it

  3. Ping : Michel Abhervé » Blog Archive » Premier festival alternatif d’économie solidaire et coopérative à Athènes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>