Travailler autrement : les coopératives

les_cooperativesLe travail en coopérative est aujourd’hui une possibilité concrète pour ceux et celles qui veulent travailler autrement. Cet ouvrage nous dit comment les coopératives de travail ont été créées, comment elles fonctionnent, comment en constituer une et comment elles permettent de substituer la coopération à la subordination.

Les coopératives de travail sont ces entreprises où chaque salarié participe à toutes les décisions. En perte de vitesse après 1945, elles ressurgissent en ces temps de fragilisation de l’emploi salarié traditionnel.

Qui n’a pas pensé rejoindre ou créer une entreprise où sa voix compte vraiment ? Le mouvement coopératif connaît une renaissance, en terme d’emplois et en terme d’innovation financière et juridique. Le livre fait le point sur la longue histoire des coopératives, et en particulier de la coopérative de travail.

Continuer la lecture

Publié dans Livres, Outils et références | Marqué avec , | Laisser un commentaire

La classe ouvrière de Serbie dans la transition 1988-2013 (Goran Musić)

GoranmusicCet ouvrage de la Fondation Rosa Luxemburg est essentiel pour comprendre les évolutions de la classe ouvrière de Serbie, pays d’Europe centrale ayant connu une trajectoire très particulière par rapport à ses voisins qui ont entamé la transition économique vers le capitalisme immédiatement après 1990. Particulière à deux titres : d’une part, la Serbie est un pays issu de l’ancienne Yougoslavie fédérale, d’autre part, cette dernière a été l’objet d’une expérimentation unique dans les pays du bloc « socialiste » : l’autogestion. S’il est évident pour nous que l’autogestion yougoslave ne peut être comprise comme étant pleine et entière, qu’elle a toujours été sous le contrôle du parti communiste et ce, dans ses multiples variantes au fil de ces quarante ans d’existence, il n’en reste pas moins vrai qu’elle a laissé des traces que l’on retrouvera quelques années plus tard dans la reprise en mains par les travailleurs de l’entreprise privatisée Jugoremedija.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Livres, Luttes, Outils et références | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Mai : Contre l’extrême-droite, un besoin de vraie politique

On peut se féliciter que Marine Le Pen n’ait pas accédé à la tête du pays, que son score tant au premier qu’au second tour ait été inférieur aux « espoirs » désespérants du Front national. Il n’en demeure pas moins que, de scrutin en scrutin, l’extrême-droite augmente le nombre de ses voix. Ce parti, peu ou prou fasciste, récolte 11 millions de suffrages, signe que nous n’avons gagné qu’un sursis contre la barbarie. Pour inverser la tendance, il faut radicalement transformer le sens de notre société. Plus de pain et de justice sociale, certes, mais surtout plus de démocratie, plus de place à la parole d’en bas… En bref, que le pouvoir soit rendu à celles et ceux qui créent les richesses.

Continuer la lecture

Publié dans Editos, Vie de l'association | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Appel à participer à la VIe Rencontre internationale de « l’économie des travailleurs et des travailleuses » du 30 août au 2 septembre 2017

workerseconomyLa VIe Rencontre internationale de « l’Économie des travailleurs et des travailleuses » aura lieu en Argentine du 30 août au 2 septembre 2017. L’ouverture se déroulera à l’hôtel Bauen, récupéré par ses travailleur-se-s, dans la ville de Buenos Aires, et se poursuivra dans les locaux de la coopérative Pigüé, usine de textiles récupérée située dans l’intérieur de la province de Buenos Aires. Nous invitons les travailleurs et les travailleuses d’entreprises récupérées et autogérées, de coopératives et d’organisations sociales et populaires, de même que les organisations syndicales et universitaires intéressées et engagées dans les pratiques autogérées à participer à cette nouvelle édition de rencontre pour réfléchir au projet d’une nouvelle économie des travailleurs et travailleuses.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Débats, Evenements, Vie de l'association | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Autoconstruire son système énergétique

AtelierduventeolienneDans la Vienne, l’association l’Atelier du soleil et du vent organise des formations pour apprendre à construire des systèmes basés sur les énergies renouvelables. Fours, éoliennes ou encore séchoirs solaires sont pour beaucoup de participants la première étape d’un processus d’auto-suffisance énergétique.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Anticiper la grève des investissements de la part des possédants

CoopcontrecapitalismeL’histoire nous a montré que les possédants sapaient souvent les progrès sociaux en pratiquant la « grève des investissements ». Comment l’affronter demain si d’aventure un gouvernement progressiste venait aux affaires ? Nous allons donc ici rappeler quelques fondamentaux du fonctionnement des entreprises privées.

La propriété d’une entreprise est validée par la détention d’un titre financier qui est une action de celle-ci. En soi, détenir un titre financier n’apporte rien d’autres que l’espérance de recevoir des flux de trésorerie : les coupons annuels et son remboursement à échéance dans le cas de l’obligation, les dividendes dans le cas de l’action. C’est donc la perspective de recevoir ou pas des dividendes dans le futur qui valorise l’action  et conditionne les plus- ou moins-values.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Débats | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Non à l’expulsion des travailleur-se-s de l’hôtel Bauen ! Oui à l’expropriation définitive !

BauenCommuniqué de solidarité

Déclaré en faillite en décembre 2001 par ses anciens propriétaires, l’hôtel Bauen, grand édifice de 20 étages situé en plein centre de Buenos Aires construit avec des fonds publics pour la Coupe du monde de football de 1978, avait été récupéré par un groupe d’ancien-ne-s travailleur-se-s le 21 mars 2003. Depuis 14 ans, un processus autogestionnaire a été entrepris, permettant de créer 130 postes de travail et de valoriser pratiquement sans financement extérieur un hôtel vidé et abandonné par ses patrons. Continuer la lecture

Publié dans au présent, Expériences en cours, Luttes, Vie de l'association | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

La colonie d’Aymare (1939-1967)

guerre-aymare1939-1967 1 : La Colonia de Aymaré – Colonie d’Aymare 2 se situe dans le Lot en Pays de Haute-Bouriane, à Gourdon-Le-Vigan. Il s’agit d’une exploitation de moins de 120 ha 3 (dont 28 ha de bonnes terres) qui jouxte un château en ruines. Il y a de nombreuses dépendances (qui sont remises en état et parfois rajoutées ultérieurement), des greniers et granges, une bergerie, des poulaillers, une ancienne chapelle qui contient un four à pain et un silo à grains. L’exploitation agricole a fonctionné jusqu’à l’été 1939. Encore aujourd’hui (2016) les bois et prairies sont dominants dans tout le secteur, et le site pas simple d’accès ; on comprend qu’il a pu servir de refuge.

Continuer la lecture

Notes:

  1. J’adopte en juin 2014 la nouvelle chronologie proposée par HIARD Olivier Aymare 1939-1967. Une collectivité anarchosyndicaliste espagnole dans le Lot, Saint-Georges d’Oléron: Éditions libertaires, 176p, 2014
  2. SÁNCHEZ Vicente La colonia de Aymaré (1848-1954) : collectividad libertaria del exilio español en Francia, Madrid : FAL, 190p, 2007
  3. HERRERÍN LÓPEZ Ángel La CNT durante el franquismo. Clandestinidad y exilio (1939-1975), Madrid, Siglo XXI, 468p, 2004, p.387
Publié dans Archives et mémoires, Expériences passées | Marqué avec , | Un commentaire

Travailler autrement grâce aux coopératives, une innovation sociale soutenue par la gauche et ignorée par la droite

coop-bastaLes coopératives de salariés étaient à l’honneur de la précédente campagne présidentielle. Elles incarnaient un rempart face à la rapacité des marchés financiers : partage plus équitable des bénéfices, gouvernance participative, écarts de salaires limités, meilleure résistance que les entreprises classiques… Cinq ans plus tard, les coopératives sont plus nombreuses et embauchent proportionnellement davantage que leurs homologues capitalistes. Mais elles ont quasiment disparu du débat politique. Seuls les programmes de Benoît Hamon, auteur d’une loi sur l’économie sociale et solidaire, et de Jean-Luc Mélenchon, encouragent clairement ce modèle encore marginal. Revue de ce que proposent – ou pas – les candidats en la matière, qui sont invités ce 6 avril à s’exprimer devant le secteur de l’économie sociale et solidaire.

Continuer la lecture

Publié dans au présent, Débats | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Avril : 2012-2017, où est passée l’autogestion ?

Il y a cinq ans, lors de la campagne présidentielle de 2012, sans être au cœur de tout, l’autogestion était invitée dans les débats, sous la forme des reprises d’entreprises et des coopératives comme alternatives aux fermetures et aux licenciements. François Bayrou visitait une Scop issue d’une reprise d’entreprise par les salariés. François Hollande exprimait sa proposition de loi Florange qui obligeait toute entreprise qui souhaite fermer une unité de production à chercher un repreneur et à la céder en cas d’offre. En complément, il proposait de donner aux salariés un droit de priorité à égalité d’offre pour reprendre leur entreprise. Jean-Luc Mélenchon soutenait totalement le projet exprimé par l’AP2E de droit de préemption des salariés de leur entreprise en cas de cession. Eva Joly, enfin, approuvait sans réserve les propositions de la CG Scop et la  priorité à donner aux salariés en cas de reprise d’entreprise. Même Roselyne Bachelot avait affirmé sa volonté de soutenir la reprise d’entreprises par les salariés…

Continuer la lecture

Publié dans Editos, Vie de l'association | Marqué avec , | Laisser un commentaire